API : une cure de jouvence pour votre SI

2019-01-28T16:23:16+02:002019-01-28|IT Tendance|

Le système Legacy complique les efforts de transformation numérique. Il n’est pas en mesure de prendre en charge des technologies telles que le cloud, le mobile et l’IoT ou difficilement. Pour ne pas être dépassé par les concurrents, il est nécessaire de s’appuyer sur une architecture moderne. Elle doit reposer notamment sur des API. Elles représentent une solution efficace de combiner performance, flexibilité et modernité.

 

De nombreuses entreprises continuent d’utiliser des systèmes désuets. « Du moment que cela fonctionne, pourquoi en changer ? » ; c’est en résumé l’explication avancée par de nombreux DSI ou responsables informatiques.

Mais le legacy présente plusieurs inconvénients. Selon une étude de Forrester, les DSI consacrent en moyenne 72 % de leurs dépenses à leur gestion. Le cabinet Vanson Bourne brosse un tableau similaire : les trois quarts des DSI accordent trop peu de temps à la recherche de nouvelles solutions capables de relever les défis de leur entreprise.

Bref, le legacy constitue un obstacle important à la transformation numérique. Par ailleurs, plusieurs versions de logiciels (ou de systèmes d’exploitation) ne sont plus supportées par les éditeurs. Cela signifie qu’aucun correctif n’est fourni et que personne ne maintient le système en conformité avec les dernières exigences de sécurité ou de réglementation (notamment en conformité avec le Règlement général sur la protection des données – RGPD).

Une infrastructure en évolution 

Il est temps de franchir une nouvelle étape en faisant évoluer son infrastructure. Mais sa modernisation n’est pas simple. Le passage d’un SI reposant majoritairement sur des briques legacy à une architecture plus agile et innovante peut s’avérer complexe et difficile. Intégration des API dans sa stratégie de modernisation

Mais cette situation, en apparence confortable, freine l’innovation. Le cloud, les API et la méthode agile arrivent en effet à maturité quasiment en même temps. Ces approches entraînent un changement profond dans la manière dont le SI fonctionne, techniquement, mais aussi en termes de gouvernance.

Un projet de modernisation doit s’articuler autour de trois piliers principaux :

  • Une évolution, voire une transformation, de votre architecture
  • Une formation spécialisée pour découvrir et maîtriser de nouveaux outils
  • Une nouvelle façon de gérer certains aspects de votre entreprise

Entamer ce projet avec un objectif précis

C’est à dire, être plus réactif pour contrer la concurrence, améliorer la productivité, réduire les coûts, développer un écosystème et surtout innover.

La modernisation du SI reposant notamment sur les API mais il y a aussi les microservices comme nous l’avons vu dans un autre article permet aux organisations de s’adapter aux exigences et aux règlements tout en augmentant leur capacité d’adopter rapidement de nouvelles technologies et plateformes.

Ce type d’architecture permet de :

  • Renforcer la fiabilité, l’interopérabilité et la sécurité des systèmes existants ;
  • Casser les silos et passer à une architecture plus flexible
  • Améliorer la satisfaction des clients et le time-to-value
  • Profiter de solutions innovantes, voire audacieuses…

Mais aujourd’hui encore, de nombreuses organisations n’ont pas saisi toutes les opportunités offertes par l’API. L’un des grands avantages des API est leur facilité d’utilisation et de réutilisation. Il est relativement simple pour les développeurs d’utiliser des API dans une application mobile ou d’appeler une API cloud depuis SalesForce.com ou Amazon Web Services.

Facilité et… sécurité, les deux atouts gagnants d’une stratégie d’API

Le renforcement de la sécurité passe entre autres par le recours à une plateforme d’API management. L’avantage de la facilité d’usage s’applique également aux utilisateurs finaux, qui bénéficient maintenant d’expériences beaucoup plus riches et pratiques. Mais la facilité d’utilisation s’accompagne d’un problème d’identité. Les personnes accèdent désormais à des services qui s’étendent du local au cloud, avec une variété d’interfaces, y compris mobiles. Il est important que les collaborateurs ne soient pas obligés de se connecter à chaque service individuellement. Ce n’est pas seulement gênant ; ils seront tentés d’utiliser le même mot de passe-partout, ce qui crée une vulnérabilité très forte si ce mot de passe est compromis.

De nombreuses fuites de données révélées en 2018 reposaient notamment sur des faiblesses au niveau des API…

Le renforcement de la sécurité passe entre autres par le recours à une plateforme d’API management. L’objectif est d’instaurer une politique de gouvernance commune afin de récupérer de manière homogène les rôles et droits des utilisateurs mais aussi de gérer les droits d’accès en fonction d’une catégorisation des API back-end selon leur niveau de confidentialité.

Les API représentent des outils très intéressants pour la modernisation de son architecture.

Mais ce projet peut remettre en cause des habitudes, des positions acquises au sein de l’entreprise. Elle peut aussi décevoir en termes de réduction des couts (encore faut-il répertorier tous les coûts y compris ceux cachés). Ces écueils peuvent décourager de nombreuses organisations et dirigeants. Mais le besoin d’agilité, d’évolutivité et de rapidité se fait de plus en plus pressant au fur et à mesure que l’innovation offre de nouvelles opportunités, transforme les marchés et renforce la concurrence !

Enfin, n’oubliez pas l’humain. C’est la clé de la réussite de ce vaste chantier. Il est donc essentiel de commencer par convaincre tous les métiers et la direction. C’est aussi indispensable d’avoir une vision globale et homogène. Il est nécessaire de la jouer « collectif ». L’informatique est maintenant si étendue et évolue si rapidement qu’il est presque impossible pour une personne de posséder les connaissances nécessaires pour définir et entamer des projets d’adaptation de l’infrastructure.

Il est donc fondamental de constituer une équipe capable d’aider la DSI à exécuter ce projet, mais aussi pour établir une vision de la transformation de l’entreprise et une feuille de route.

2019-01-28T16:23:16+02:002019-01-28|IT Tendance|
l'agitateur du digital
notre newsletter
je m'inscris
moskitos médiathèque
nos ressources
je consulte
l'agitateur du digital
notre blog
je découvre