Cloud hybride vs multicloud, comment faire le bon choix ?

2019-01-07T13:58:59+00:002018-10-05|IT Tendance|

Cloud public, Cloud privé, Cloud hybride, Multicloud, … avec l’avènement d’internet, le Cloud computing est devenu une réalité omniprésente qui évolue constamment. Comment définir ses différents types de Cloud ? Qu’est-ce qui différencie le Multicloud et le Cloud hybride ? Quels sont les avantages et les caractéristiques de chacune de ses solutions employées par les services informatiques des entreprises ? Voici un article qui vous permettra de faire le point…

Qu’appelle-t-on un Cloud privé, public ou hybride ?

Rappel de quelques fondamentaux : dans le monde du Cloud computing, les termes de Cloud public, privé ou hybride désignent différentes structures de Cloud qui répondent chacune à des besoins précis de l’entreprise.

Le Cloud public est une structure souple et ouverte, gérée par un fournisseur tiers. Plusieurs utilisateurs, qu’ils soient individuels ou entreprises, peuvent y accéder via Internet. Avec le Cloud public, les mêmes ressources informatiques seront mises à disposition par le fournisseur pour être partagées par de multiples usagers. On peut le résumer à la possibilité d’utiliser par internet des ressources informatiques sans les posséder. Citons pour exemples de services en cloud public, les plus communs tels que les services VOD (Video on Demand), ou encore des services de stockage de documents comme Google Drive, Hubic ou Drop Box.

Un Cloud privé est quant à lui une infrastructure entièrement dédiée à une entreprise unique, pouvant être gérée en interne ou par un tiers, et hébergée en interne ou en externe. Si le Cloud est hébergé par un prestataire, les collaborateurs de l’entreprise ne pourront y accéder que par des réseaux sécurisés, appelés VPN. Le Cloud privé convient notamment aux grandes entreprises ou à celles dont l’activité requiert une forte protection en matière de criticité et de sécurité des données. Un cloud privé permettra par exemple d’utiliser une base de données exigeante avec un budget mieux maitrisé qu’il ne le serait sur un Cloud public.

Et le cloud hybride ? Il s’agit d’une structure mixte, une solution alternative, qui permet de combiner les ressources du Cloud privé à celles du Cloud public. Une entreprise qui utilise un Cloud hybride pourra par exemple avoir recours au Cloud public ponctuellement, lors de pics d’activité et le reste du temps se contenter des ressources à disposition en interne dans son Cloud privé. L’objectif du cloud hybride est donc de profiter du meilleur de ces 2 services afin de créer une solution optimale. Le Cloud hybride permettra notamment de faciliter la portabilité des données, des applications et des services et offrira davantage de choix en termes de modèles de déploiement.

Tous ces types de Clouds offriront aux utilisateurs d’accéder à trois types de services. L’entreprise (ou le particulier) pourront ainsi avoir accès à l’Infrastructure en tant que service (IaaS), la plateforme en tant que service (PaaS) et le logiciel en tant que service (SaaS).

Le Multicloud ou l’avenir du Cloud computing ?

Convaincues de la pertinence d’intégrer un Cloud public à leur système informatique, et donc de développer des Clouds hybrides, les entreprises sont confrontées cependant à une nouvelle problématique : comment choisir le bon Cloud lorsque leurs applications ont des besoins et des contraintes différents et parfois contradictoires ? La stratégie Multicloud va permettre d’adopter une solution sur-mesure en manageant différents types de Clouds (publics ou privés) au sein d’une même organisation.

cloud, multicloud, cloud computing, cloud hybride Le fait de pouvoir héberger une infrastructure virtuelle sur site et hors site permet à l’informatique de gagner en souplesse et en dynamisme. Cependant elle s’accompagne d’une complexité croissante des systèmes en libre-service. Que ce soient pour la gouvernance, la conformité, les contrôles financiers ou encore la planification des capacités, les outils de gestion et d’automatisation Multicloud offriront plus de visibilité et de cohérence sur toutes ces différentes ressources.

Aucune solution Cloud n’étant capable de tout faire, le Multicloud permet donc d’associer les ressources de différents Clouds de manière cohérente et opérationnelle. Pour exemple, lorsque le matériel et les logiciels déployés indépendamment par les membres d’une équipe informatique augmentent à tel point qu’ils requièrent une surveillance accrue, il n’est peut-être pas nécessaire de faire migrer l’infrastructure et les données vers un système dédié. Un déploiement de « Shadow IT » sera alors adjoint aux Clouds existants, aboutissant ainsi à la création d’un Multicloud au sein du SI de l’entreprise.

Les atouts du Multicloud face au Cloud hybride

On l’a vu, un Multicloud désigne le déploiement de plusieurs Clouds du même type, qu’ils soient publics ou privés, fournis par différents fournisseurs. Le Cloud hybride implique quant à lui le déploiement de Clouds de types différents (public et privé), qui seront associés par des fonctions d’intégration ou d’orchestration.

Un Multicloud pourra être constitué de deux environnements de Cloud public ou de deux environnements de Cloud privé. Un Cloud hybride peut être composé d’un environnement de Cloud public et d’un environnement de Cloud privé avec une infrastructure qui améliore la portabilité des charges de travail. Les deux approches peuvent être conjointes et être adoptées en même temps. C’est d’ailleurs ce qui s’observe dans la plupart des entreprises qui cherchent à améliorer la sécurité et les performances dans une large gamme d’environnements.

Les entreprises souhaitent tout simplement avoir davantage d’options. En faisant appel à plusieurs fournisseurs de Cloud, pour prendre en charge différentes applications, elles peuvent utiliser la solution qui correspond le plus finement à leurs besoins, en optimisant à la fois leurs budgets de fonctionnement, la sécurité et l’efficacité de leurs systèmes informatiques.

L’approche Multicloud constitue de plus en plus la solution sur-mesure. Elle permet de déployer une expertise et un pilotage opérationnel pour faire face à la complexité croissante des ressources informatiques. En proposant un centre de services unique, accompagné de portails de pilotage centralisés, l’approche Multicloud autorise la gestion efficace de plusieurs Clouds. C’est pourquoi, si le Cloud hybride est toujours une tendance croissante, la plupart des entreprises mettent aujourd’hui en place des stratégies de Multicloud adaptées à leur activité. Enfin et surtout, ces stratégies évitent la dépendance vis-à-vis d’un seul fournisseur. 

2019-01-07T13:58:59+00:002018-10-05|IT Tendance|
l'agitateur du digital
notre newsletter
je m'inscris
moskitos médiathèque
nos ressources
je consulte
l'agitateur du digital
notre blog
je découvre